Autres pays

La troisième cas concerne les pays qui ne sont pas liés ni par les règlements communautaires de Sécurité Sociale ni par un accord bilatéral de sécurité sociale avec la France.

Si votre carrière professionnelle s’est déroulée dans des États non concernés par les règlements communautaires de Sécurité Sociale ou un accord bilatéral de sécurité sociale avec la France, cela n’entraîne :

  • Ni la totalisation des périodes permettant de déterminer le taux de la retraite française.
  • Ni la coordination entre les pays de la procédure de demande de retraite. Ainsi, vous devez vous adresser directement à l’Etat dans lequel vous avez travaillé et qui est concerné pour la liquidation de vos droits à retraite éventuellement acquis sous leur législation).

Sous certaines conditions, vous avez la possibilité de valider en périodes équivalentes les temps d’activité salariée accomplis antérieurement au 1er avril 1983 et/ou d’admettre au rachat des cotisations correspondantes.